Je n’ai qu’une seule vie 

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, et que vous arrivez à vous convaincre tout le temps que la vie sera mieux après. Après avoir obtenu un travail, après avoir trouvé l’homme de sa vie, après le mariage, après avoir eu un enfant, puis après avoir eu un deuxième, puis… puis on se rend compte que ce n’est pas forcément mieux après. Mais nous continuons de penser qu’il faut que nos enfants grandissent pour avoir plus de temps et être plus épanouie, jusqu’à penser que ce sera seulement une fois à la retraite que nous pourrons profiter de la vie !

De plus, nous voulons pouvoir tout gérer et jongler entre être de bons parents, être au top dans son travail, être de bons amants, et arriver à tout cela en même temps et tout de suite … Comment est-ce possible ?

Je pense seulement que nous avons trop d’attentes envers nous-mêmes, et que nous nous appuyons sur l’idée que c’est quelque chose ou quelqu’un qui va nous apporter le bonheur. Alors forcément on se dit : une fois que ceci sera arrivé nous pourrons commencer à vivre et à profiter réellement de notre vie. Mais la vie n’est pas une comédie romantique, et le temps ne s’arrête pour personne.

Nous sommes dans un cercle vicieux qui nous rends frustrés de ne pas avoir la vie telle que nous la voudrions ou l’avions imaginée ! En définitive, comme je l’ai écrit dans « Le changement c’est maintenant ! Ou plutôt le BONHEUR c’est maintenant ! », il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux et commencer à vivre !

Il faut que quelqu’un m’aide

Je n’ai qu’une seule vie

À trouver le remède

Je n’ai qu’une seule vie

Chaque jour cette pensée m’obsède

Je n’ai qu’une seule, une seule vie

La frustration et le stress de ne pas arriver à ce que nous voudrions être dans la vie nous amène un mal être. Alors si nous arrêtions pour une fois de « nous prendre la tête » et que nous réalisions que les échecs et les difficultés font partie de la vie, c’est normal et tout le monde passe par là.

Profiter du voyage sans se focaliser sur la destination

Encore une fois baissons les exigences que nous avons envers nous-même. Apprécions juste le moment où il y a une chose qui va bien. Nous n’avons qu’une seule vie et le seul moyen d’en profiter dès aujourd’hui est de vivre réellement l’instant présent. Rappelons-nous que jamais rien n’est parfait, mais il arrive que quelque chose aille bien, alors prenons cela comme une victoire et concentrons-nous sur ce bonheur, jour après jour. Profitons de chaque petite victoire ou moment de bonheur que la vie nous donne !

Alors, arrêter d’attendre : de commencer à travailler, d’arrêter de travailler, de vous marier, d’avoir des enfants, que les enfants prennent leurs envols, le weekend, de déménager, d’acheter une maison, de faire construire, l’été, les jours fériés, les fêtes de fin d’années, que l’on vous dise « je t’aime », d’avoir une nouvelle voiture, de finir de payer les crédits, d’être mieux dans votre peau : Le meilleur moment pour être heureux, c’est maintenant.

« Pendant très longtemps, il me semblait que ma vie allait commencer – la vraie vie. Mais il y avait toujours des obstacles le long du chemin, une épreuve à traverser, un travail à terminer, du temps à donner, une dette à payer. Puis la vie commencerait… J’ai enfin compris que ces obstacles étaient la vie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *