Lettre à mon Chouchou

Lorsque tu es né, je savais que je t’aimerais. D’ailleurs je t’aimais déjà lorsque sur les échographies je te voyais faire des pirouettes dans mon ventre.

Mais je ne m’attendais pas à ce que tu me bouleverses autant. Je ne pensais pas qu’un si petit être pourrait entièrement chambouler ma vie.

A ta naissance, c’était comme un tsunami d’émotions qui m’ont envahie. Je me suis sentie démunie face à tant d’amour, un amour si parfait qu’il était difficile de le contrôler.

« Un jour tu es né et ma vie a commencé. »

Et aujourd’hui cet amour est intact, bien que différent. Tu grandis, presque trop vite à mon goût. Et déjà tu n’es plus ce petit bébé qui a fait chavirer mon coeur. Tu deviens grand et même parfois désobéissant. Tu n’es plus innocent, et c’est avec regret que je me dis que le temps passe trop vite. Je m’occupe de toi toute la journée, et il arrive parfois, que je sois fatiguée. J’en viens à guetter l’heure du coucher pour enfin me reposer. Et pourtant, à peine es-tu dans ton lit, que tu me manques déjà. Ce tourbillon de vie qui sourit, rit et pleure autant de fois qu’il y a d’heures dans une journée. Alors bien que je te le dise, j’aimerais te le répéter : je t’aime.

Chouchou, petit cœur, chaton, autant de surnoms qui veulent te dire : je t’aime !

Parce que tu animes mes journées, et que chaque jour je sais qu’il y aura des batailles pour ton éducation, des défis pour t’apprendre à devenir grand, des moments de rires et de câlins et de pleurs dans mes bras. Et surtout parce que chaque jour, que tu sois avec moi ou non, je pense à toi. Parce que depuis ta naissance, tu as bouleversé ma vie, tu as fait de moi une Maman.

« Un des plus beaux jours de la vie, et peut-être le plus beau de toute notre existence, est celui où la naissance d’un enfant ouvre notre âme à des émotions qu’elle ignorait encore hier. »

2 Replies to “Lettre à mon Chouchou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *