TEMOIGNAGE – DARLING FOLK 

Le mariage est la volonté à deux de créer l’unique. 
J’ai déjà eu l’occasion de parler de mariage dans certains articles ( Vive la mariée, Oui je le veux ) mais je n’ai jamais parlé du jour même du mariage, de son organisation et de la préparation des mariés. J’aborde aujourd’hui un sujet qui est méconnu, mais qui pourtant prend de l’essor depuis quelques années. Le phénomène des Wedding Planners. On connaît bien les Wedding Planners au-travers des films de comédie romantique mais qu’en est-il dans la vraie vie ? 
J’ai eu le privilège d’en côtoyer une de près, et de lui demander tout haut ce que tout le monde se demande tout bas. Sarah Ferris, de Darling Folk, répond à mes questions :
Quelles sont les idées reçues sur les Wedding Planners : 
Il y a à peu près trois types de réactions quand je dis ce que je fais dans la vie : 
  • « Wedding quoi ?… » (yeux ronds, visage interrogateur). Ce sont ceux qui n’ont jamais entendu parler de la profession. Il faut dire qu’en plus d’être encore méconnu, le métier n’est pas officiellement reconnu en France (il n’y a pas de diplôme d’état, mais des certificats existent, comme celui de l’École du Mariage, que je détiens).  
  • « Oh…c’est mignon ! » Ce sont ceux qui ne me prennent pas au sérieux, qui considèrent l’activité de Wedding Planner plus comme un passe-temps pour filles superficielles qu’un véritable métier. Alors que les Wedding Planners sont de véritables chefs d’entreprise qui doivent jongler entre les devis, les prestataires, les factures, les mariés stressés et/ou pommés. C’est aussi un rôle de diplomate qui demande du sang froid et une bonne dose de créativité (pensez ne serait-ce qu’aux imprévus de dernière minute d’un mariage avec lesquels il faut composer, ou encore aux tensions familiales au milieu desquelles il faut agir en professionnel) ! 
  • « Oh je rêvais d’être Wedding Planner quand j’étais petite ». Ce sont ces filles qui ont grandi en regardant « The Wedding Planner » avec Jennifer Lopez, des étoiles plein les yeux. Oui, tous ces films américains en font rêver beaucoup (et moi la première !). Mais la réalité du terrain, c’est qu’être Wedding Planner, ce n’est pas (seulement) goûter de somptueux gâteaux en fantasmant sur les robes de mariée ou les décorations pailletées.  
Au-delà du glamour, c’est beaucoup de logistique dans les coulisses. C’est un métier qui demande de la rigueur et des connaissances dans des domaines très variés (son et lumière, restauration, imprimerie…).  Alors remplacez l’image mentale que vous avez de la Wedding Planner en talons hauts, un verre à champagne à la main…par celle d’une Wedding Planner « femme à tout faire » qui court dans tous les sens, armée de plannings ultra-détaillés, de rallonges et multi-prises, des voeux de secours des mariés, des plans de table…et bien d’autres ! 
 
Une wedding planner, qu’est-ce que c’est dans la vraie vie ? 
La plupart de mon temps se passe derrière l’écran ou au téléphone : je jongle entre les plannings du jour J, les échanges de devis, les suivis budgets, et les mails divers. 
Ma journée s’organise autour de mes clients et des prestataires (traiteurs, salles, photographes, fleuristes, DJ…). On n’imagine pas forcément la quantité des détails auxquels il faut faire face lors de l’organisation d’un mariage. Mon rôle, ce n’est pas seulement de créer l’événement et sa structure avec les meilleurs prestations possibles, c’est aussi coordonner chaque élément, driver chaque participant : je dois veiller à ce que chacun sache exactement ce qu’il a à faire et à quel moment, et qu’il ait toutes les informations et conditions nécessaires pour travailler au mieux.  
Un privilège réservé aux personnes aisées ? 
Faire appel à une Wedding Planner représente un coût, on ne peut pas le nier. Mais on croit parfois à tort que c’est un luxe qu’on ne peut pas se permettre. 
En fait, il faut voir cette dépense comme : 
• un gain de temps  précieux : on estime que l’organisation d’un mariage représente 300 heures de travail en amont. Très souvent, les mariés n’ont que les soirées et les week-ends pour se pencher sur le mariage…ce qui est vite très prenant (beaucoup pourront témoigner que la vie sociale en prend un coup) !
•  beaucoup de stress en moins ! En confiant l’organisation à un professionnel, on s’assure que tout sera sous contrôle et que les couacs seront gérés. C’est profiter des bons côtés des préparatifs, et pleinement profiter du jour J. 
Organisatrice de mariage : un vrai métier ou avant tout une passion ? 
 Les deux ! L’événementiel dans le monde du mariage est pour moi une passion et une vocation de longue date, et j’ai la chance aujourd’hui d’en avoir fait mon métier (et oui, c’est un « vrai métier » à part entière !).  
DARLING FOLK
Un mariage unique, qui vous ressemble. 
Une professionnelle passionnée et disponible à votre service. 
Un accompagnement personnalisé, pas à pas…
le tout dans la bonne humeur et la convivialité
Merci à Sarah aka Darling Folk, de nous avoir dévoilé sa vie de Wedding planner. 

Vous souhaitez partager une de vos expériences, contactez-moi pour déposer votre témoignage sur le blog !  JustineTime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *