Profite de la vie que l’on te donne

Parfois le bonheur ne dépend de pas grand-chose, et c’est lorsque nous ne l’avons plus que nous nous rendons compte que nous étions heureux.

J’ai aussi remarqué, qu’avec les réseaux sociaux, on peut « espionner » la vie des gens, qui nous sont plus ou moins proches. Souvent, il m’arrive de regarder le fil d’actualité et les photos de mes amis Facebook. Et bien souvent je me dis que leurs vies ont l’air si cool, si parfaites sur la toile. Je me compare à la vie qu’ils mettent en avant sur Facebook, Instagram et autres, et je trouve ma vie toujours moins bien.

« L’herbe est toujours plus verte ailleurs » 

Moi qui ne poste pas grand-chose sur les réseaux sociaux, j’ai l’impression que mes amis du net ont une vie vraiment active et remplie de projets, de challenges et surtout de bons moments entre amis. C’est une chose vraiment bête, et pourtant je pense que cela nous arrive à tous : envier la vie des autres! Mais je me suis rendu compte d’une chose, c’est que bien souvent, la vie de mes amis Facebook n’est pas aussi cool qu’elle en a l’air, et qu’eux aussi traversent les mêmes galères que nous! Alors arrêtons de nous comparer aux autres, ce n’est pas parce que mon amie, Julie, a un compte Facebook rempli de photos de vacances avec plein d’amis, que cela veut dire qu’elle est heureuse. Sur les réseaux sociaux, on ne voit que ce que nos amis du net veulent bien nous montrer, c’est-à-dire que des choses positives !

Je ne suis pas en train de dire qu’il faut boycotter Facebook, car je suis aussi la première à imaginer une photo sympa pour mon profil. Ce que je veux soulever, c’est qu’avec les réseaux sociaux: ce que nous voyons est rarement le reflet de la réalité. Les adeptes de Facebook choisissent un moment spécial pour prendre une photo, avec une certaine lumière et certaines personnes, afin d’embellir leur vie. Julie choisit précisément quel genre de photos elle veut afin de la poster et de montrer à son entourage que ce qu’elle est en train de vivre ou de faire est super. Ce que fait Julie sur Facebook, nous le faisons tous ! Comme tout le monde, nous voulons apparaître sur la toile avec notre plus beau profil et aux meilleurs instants.

Mais il est important de savoir que les réseaux sociaux, ce n’est pas la vraie vie. J’ai appris récemment que cette amie Facebook, traversait une dépression depuis plusieurs mois, et pourtant sur les réseaux sociaux personne ne s’en serait douté un seul instant !                                               

Ne nous comparons pas avec les autres et surtout pas avec l’aide des réseaux sociaux qui embellissent la vie des autres. Intéressons-nous à notre propre bonheur : apprenons à aimer ce que nous avons, et à construire notre bonheur en le vivant jour après jour, pas sur la toile, mais concrètement. Arrêtons de rêver nos vies mais vivons nos rêves et cela de manière concrète !

« Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves »   

2 Replies to “Profite de la vie que l’on te donne

  1. Je suis tellement d’accord avec toi ! Combien de fois Ca m’est arrivé de me lamenter sur la vie en regardant les réseaux sociaux en me disant « Wahou il/elle fait plein de voyages et moi je suis bloquée là », « Wahou il/elle a trop de chance il/elle fait plein de trucs avec ses copines/copains et moi Non ». Et en fait la semaine dernière j’ai voulu faire la même chose, et mettre plein de choses sur les réseaux sociaux sur ma super journée entre filles…. en en fait en faisant Ca je me suis simplement rendue compte que je n’avais pas vraiment profité de ma journée entre copines. À trop vouloir mettre des choses sur Instagram Snapchat et Facebook je n’ai pas profiter de la journée. Enfin si j’en ai profite à travers mon téléphone et pas avec mes copines qui elles étaient belles et bien là.
    On se laisse tellement bouffées par ces réseaux …. Ca laisse à réfléchir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *