Les idées reçues sur l’allaitement (Suite et fin)

2ème partie : les préjugés sont-ils fondés? 

Et puis le jour de la mise en pratique (allaitement 1ère partie) est arrivé, et j’ai pu vivre et voir ce qu’est vraiment l’allaitement. J’ai pu allaiter mon bébé, pendant 11 mois, allaitement qui n’a pas toujours été simple à mettre en place, mais qui a été bénéfique pour mon bébé et pour moi-même. À la fin de l’allaitement, pensant que le débat sur l’allaitement était loin derrière moi, je suis passée à autre chose. Mais récemment, le sujet est revenu sur la table, lorsque je discutais avec une jeune maman, qui a exprimé son dégoût de façon très claire sur l’allaitement! Je constate que malheureusement les idées reçues sur l’allaitement sont coriaces, et cela même auprès des jeunes mamans. (Bien sûr cela ne concerne par les mamans qui ont voulu allaiter et qui n’ont pas pu). Pour moi, allaiter est l’une des chose les plus naturelles du monde et ça fait partie des plus belles choses que peut faire une mère pour son enfant.

Pour ces raisons, je me dois d’écrire sur ce sujet, et de démontrer que ces préjugés ne sont pas fondés.

A tous ceux qui trouvent que « l’allaitement c’est dégoûtant » :

• L’allaitement est quelque chose de NATUREL, une mère donne son lait à son enfant.

• Le lait maternel est le meilleur aliment possible pour votre bébé. Il est bien meilleur que tout le lait que vous pourrez trouver en pharmacie ou en supermarchés. Un lait conçu spécialement pour votre bébé avec tous les compléments et nutriments, dont il a besoin pour se développer. Qu’on soit pour ou contre, on ne peut pas nier les bienfaits de l’allaitement pour le bébé. Et tous les professionnels de santé vous le diront.

• L’allaitement est aussi un moyen de soulager le nourrisson en cas de peur, il crée une relation de complicité forte entre la mère et son enfant. Et ayant pu l’expérimenter, j’ai pu observer que l’allaitement répondait aux besoins de réconfort de mon bébé. Lorsqu’on allaite son bébé, on lui donne non seulement notre lait mais aussi de la tendresse, de l’affection et de l’amour.

A toutes celles qui ont peur des fameux « seins en gants de toilette »: 

Futures mamans, ne vous découragez pas au sujet de l’allaitement si vous avez peur qu’après l’allaitement votre corps et vos seins ne soient plus ceux d’avant. L’effet gants de toilette a pour cause les changements rapides de grosseurs des seins, qui ont lieu pendant la grossesse. Votre corps changera mais ce n’est pas que l’allaitement qui en sera la cause. Si vous ne voulez pas avoir de modifications au niveau de votre poitrine, le meilleur moyen pour cela est de ne pas avoir d’enfants.

Porter un enfant modifie profondément tout votre corps, et votre poitrine. Lorsqu’on a ou qu’on veut des enfants, il faut aussi accepter cela. Soit dit en passant, pour ma part, après une grossesse et 11 mois d’allaitement, je n’ai pas remarqué de changement au niveau de la grosseur de ma poitrine. C’est au cas par cas, l’une pourra gagner des tailles de soutien-gorge, l’autre en perdre ou encore rester exactement à la même taille.

Il y a tellement de facteurs qui modifieront votre apparence au cours d’une grossesse et de l’allaitement qu’il faut tout simplement accepter de changer et de devenir maman. En faisant cela vous profiterez pleinement de la grossesse et de l’allaitement, tout en sachant que vous ne « sacrifierez » pas votre corps, mais que celui-ci deviendra celui d’une maman, tout simplement.

A toutes les mamans, quelles ont été vos remarques sur l’allaitement ou sur le fait que vous donniez le biberon ? Partagez-nous ces pépites…

2 Replies to “Les idées reçues sur l’allaitement (Suite et fin)

  1. L’allaitement est un choix profond à l’époque que nous vivons et où nous avons le choix de faire autrement.
    Je pense que ce qui est le plus important dans ce choix, c’est d’être à l’aise avec ce qu’on a décidé. Oui, l’allaitement est le meilleur pour le bébé à tous les points de vue: nutritif, affectif, émotionnel, immunitaire, pratique (pas d’attente de chauffe de biberon!!!), hygiènique,… MAIS si la maman se sent mal d’allaiter, tous ces bénéfices seront réduits à néant par son ressenti que l’enfant captera. Donc, pas de jugement sur les choix des unes et des autres. (tu n’as jugé personne, c’est juste une confirmation!)

    Pour ma part, j’ai allaité mes 4 enfants avec bonheur, plus ou moins longtemps selon les possibilités et leurs envies (les enfants se sèvrent tous seuls si on les écoute). Que dire de ces instants magiques de communication « les yeux dans les yeux », de cette sensation d’être si proches que son petit corps fait presque encore partie du mien, de cet abandon total, de ce lien si puissant qui se crée un peu plus à chaque tétée!!!
    Un de mes enfants a été hospitalisé 3 jours après sa naissance. Normalement, les pleurs du BB activent la montée de lait. Pour lui, pour qui je tirais mon lait en journée, pas de pleurs pour réveiller mon système. mais le lien maternel et l’instinct de survie qui savait que sans mon lait, il pouvait mourir ont fait qu’il suffisait que je pense à lui ou que je parle de lui pour que la montée de lait arrive. Et quelle montée de lait!. je pense que j’en ai produit plus pour lui seul que pour 2autres allaitements!!!

    Oui, les premières semaines sont un peu chaotiques parfois (souvent) mais c’est aussi comme ça qu’on apprend à se connaître mutuellement, à répondre au besoins de l’un et de l’autre. Oui, oui, BB répond à nos besoins lui aussi.

    Par rapport à la déformation de la poitrine, comme tu le dis si bien, notre corps change et nous devons l’accepter. mais ne vous leurrez pas, même sans enfants et sans allaitement, si vous devez avoir des seins « gants de toilette » un jour, ça arrivera! En fait, ça n’a pas grand chose à voir avec l’allaitement, c’est juste la façon dont votre corps va vieillir, et vous n’y pouvez rien. Donc, profitez de l’allaitement, ne vous en privez pas, vous risqueriez d’être déçue dans quelques années d’être passée à côté de ces instants précieux et de n’avoir pas pour autant pu préserver votre plastique!!!

    1. Merci de partager ton expérience, ça fait du bien de lire ces mots sur l’allaitement!
      Tellement vrai ce que tu dis :  » Oui, les premières semaines sont un peu chaotiques parfois (souvent) mais c’est aussi comme ça qu’on apprend à se connaître mutuellement, à répondre au besoins de l’un et de l’autre. Oui, oui, BB répond à nos besoins lui aussi »
      C’est beau de voir les liens qu’on tisse lors de l’allaitement et de voir comme le bébé et la maman répondent aux besoins de l’un et l’autre. Merci beaucoup pour ce commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *